Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 12:38

Le projet de seconde ligne de tram-train vers le futur aéroport de Notre Dame des Landes est loin d'être abandonné...

 

Pour l'instant, toute la commmunication  est focalisée sur la première ligne de tram-train "Nantes-Chateaubriant", dont l'ouverture interviendra en 2013.

 

 Mais le projet  de la seconde ligne va faire l'objet d'une enquête publique dès 2013.

 

Les élus chapelains devront faire le choix du meilleur  tracé urbain : sur l' avenue Charles de Gaulle, sur l'emprise existante, ou en léger décalage de la "coulée verte" ?

 

Pour la Chapelle Ville Nature, le meilleur tracé serait celui réalisé en léger décalage de la coulée verte avec une station à Jaurès, en plus de celle prévue à la Coutancière.

 

Les débats risquent d'être animés...et passionnants

 

En offrant un espace de débats, ce blog peut participer à préparer sereinement l'enquête publique à venir.

 

A vos claviers

 

 

http://www.lachapellesurerdre.fr/le-tram-train-2

 

 

Non au tracé Nord !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Chapelle Ville Nature - dans Tracé centre ville
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 17:57

Ouest France du 30 juin 2011:

 

Le préfet Jean Daubigny annonce l'obligation de passer par la procédure du débat public, en 2013, pour la création des dessertes ferroviaires vers l'aéroport de Notre Dame des Landes. À la fois la ligne TGV Nantes-Rennes envisagée à l'horizon 2025 et la liaison tram-train prévu en 2017.

 

http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-Aeroport-de-Notre-Dame-des-Landes-l-objectif-reste-fin-2017_dep-1854995_actu.Htm

 

 

Tous les chapelains doivent donc se préparer à réclamer le passage de cette ligne de tram-train par le centre ville de La Chapelle sur Erdre, en s'opposant fermement au tracé Nord.

 

Notre engagement pour ce projet de  tram-train avec un passage en zone urbaine chapelaine reste intact.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Chapelle Ville Nature - dans Tracé centre ville
commenter cet article
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 18:30
Pourquoi faut il un tram-train Nantes-La Chapelle sur Erdre-Treillières-Vigneux desservant le centre ville chapelain en 2015 ?


 
La mobilité de la population au Nord de Nantes s'accroît constamment et les besoins des habitants en matière de transports évoluent: les déplacements des communes de l'Ouest et du Nord Ouest de la Chapelle sur Erdre vers Nantes sont en forte croissance et aujourd’hui ils s'effectuent généralement en voiture individuelle.

L'urbanisation croissante du Nord Ouest de Nantes (avec le Pôle structurant de Grandchamps/Treillières) et l'arrivée probable de l'aéroport de Notre Dame des Landes en 2016 vont inévitablement accélérer ce phénomène.

Le trafic automobile Ouest-Est, qui traverse notre commune est  toujours plus important. Il vient aujourd'hui de Grandchamps des Fontaines et Treillières ainsi que des quartiers chapelains de l'Ouest et du Nord Ouest. 

Avec l'ouverture de la première ligne "Nantes-Chateaubriant" en 2011, puis avec l'aéroport de Notre Dame des Landes en 2016, notre commune ne pourra plus supporter ce trafic automobile de transit vers Nantes ou vers les stations chapelaines de la première ligne de tram-train vers Nantes. 

A l'horizon 2015-2020, il est donc important de trouver pour notre commune, une alternative sûre, crédible et durable aux voitures et aux bus en créant une réelle complémentarité entre tous les "maillons" de la chaîne de transports grâce à des solutions innovantes et non polluantes comme le train-tram, les pistes cyclables et les voies piétonnes.

Un tram-train "La Chapelle sur Erdre-Treillières-Vigneux" avec une desserte "centre ville" et 2 nouvelles stations : à Jaures et la Coutancière, permettrait de réduire la congestion du trafic automobile
, de dynamiser l'activité du centre-ville, d’abaisser le niveau global de pollution et de bruit, tout en apportant un service de transport rapide et cadencé vers Nantes ou Treillières-Grandchamps à tous les chapelains. Ce tram-train permettrait également de favoriser la circulation entre les quartiers de la commune.

Entre les différentes stations situées en ville (La Chapelle Centre, Jaures, La Coutancière), le tram-train roulerait à très faible allure (25 à 30 km/h), limitant ainsi les nuisances sonores.

Avec des aménagements adaptés en hyper centre ville comme l'APS- Alimentation Par le Sol ou les rails moulés dans la mousse, le tram-train pourrait s’intégrer naturellement au coeur du patrimoine de notre ville,  en réutilisant l’emprise de la voie ferrée existante vers Blain (propriété du Conseil Général 44).

Il convient de noter qu'un léger décalage du tracé de l'emprise ferroviaire permet de préserver en grande partie la "coulée verte" et que dans tous les cas, l'alignement d'arbres "côté Sud" sera préservé (confirmé dans la pré-étude). De plus, les futurs emplacements des stations de La Coutancière et Jaures offrent la place suffisante pour créer parkings et aménagements paysagers.


Tous ces aménagements ou adaptations techniques (APS, rails de nouvelle génération, station supplémentaire) représentent des surcoûts nettement moins élevés que ceux engendrés par les tracés alternatifs ( rue Charles de Gaulle, Sud Ouest ou  Nord), impliquant expropriations et travaux d'infrastructures très importants.

Le tram-train, TCSP - Transport Collectif en Site Propre de nouvelle génération, performant , propre, silencieux représente une opportunité pour les chapelains et les habitants d'Erdre et Gesvres, à condition qu'il assure une desserte homogène du tissu urbain sur tout son parcours.

Avec le tracé "centre ville" sur emprise ferroviaire, 2 arrêts à Jaures et La Coutancière, et des aménagements limitant l'impact visuel (absence de lignes aériennes de contact grâce à l'APS ) et sonores ( rails ERS - Embedded Rails System), le tram-train répond parfaitement aux exigences du Développement Durable, en favorisant l'activité économique, tout en préservant l'Environnement et en améliorant le cadre de vie des chapelains .



APS : L'APS (Alimentation par le Sol) est en place sur le tramway de Bordeaux depuis 2003. Mais l'APS va également être adopté en Pays de Loire: fin 2009, le tramway angevin Alstom Citadis sera le deuxième du monde à adopter l'APS. Le réseau sera équipé de cette technologie sur 1,5 km : 700 mètres dans le centre d'Avrillé ; 725 mètres dans le centre d'Angers ; et 90 mètres au niveau du centre de maintenance.

http://tramway.angersloiremetropole.fr/materiel-roulant/le-choix-du-citadis/aps/index.html

Les tramway Citadis d'Orléans et de Reims seront également équipés de l'APS.

En 2015, pourquoi l'APS ne serait il pas envisageable sur 900 m dans le centre ville de la Chapelle sur Erdre, avec le matériel Alstom Citadis Dualis  ?


 

Partager cet article

Repost 0
Published by chapelain - dans Tracé centre ville
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 19:00

Pourquoi faut il un tram-train "La Chapelle sur Erdre-Treillières-Vigneux", desservant le centre ville de la Chapelle sur Erdre ?

La mobilité de la population au Nord de Nantes s'accroît constamment et les besoins des habitants en matière de transports évoluent: les déplacements des communes de l'Ouest et du Nord Ouest de la Chapelle sur Erdre vers Nantes, majoritaires depuis plusieurs années, sont en forte croissance et aujourd’hui la plupart d'entre eux s'effectuent en voiture individuelle. L'urbanisation croissante du Nord Ouest de Nantes et l'arrivée probable de l'aéroport de Notre Dame des Landes en 2015 va inévitablement accélérer ce phénomène.

Le trafic automobile en transit ou non, qui traverse notre commune est  toujours plus important. Il vient aujourd'hui de Grandchamps des Fontaines et Treillières et passe par la Chapelle sur Erdre en empruntant soit la rue de la Chauvais, puis la rue de la Brosse, soit  la rue de la Croix de Pierre pour arriver sur la rue Charles de Gaulle (en centre ville)  ou bien en empruntant la rue de la Chauvais puis la rue du Vivier, la rue de la Hillet et la rue de la Charlière pour récupérer la D69. Qu'en sera t'il avec l'ouverture de la première ligne "Nantes-Chateaubriant" en 2011, puis avec l'aéroport de Notre Dame des Landes en 2015 ? Notre commune ne pourra plus supporter ce trafic automobile de transit vers Nantes ou vers les stations chapelaines de la première ligne de tram-train vers Nantes  !

 

Pour les années à venir, il est donc important de trouver pour notre commune, une alternative sûre, crédible et durable à la voiture en créant une réelle complémentarité entre tous les "maillons" de la chaîne de transports grâce à des solutions innovantes et non polluantes comme le train-tram, les pistes cyclables et les voies piétonnes.

Un tram-train "La Chapelle sur Erdre-Treillières-Vigneux" avec une desserte centre ville, permettrait de réduire la congestion du trafic automobile vers Nantes en transit sur notre commune ou vers les stations chapelaines de la première ligne de tram-train "Nantes-Chateaubriant", d’abaisser le niveau global de pollution et de bruit (avec des aménagements adaptés en hyper centre ville, comme par exemple, les rails noyés dans de la mousse "embedded rails" en place à Rotterdam, La Haye ou Sheffield

http://www.inrets.fr/ur/ltn/publications/publis-kuhn/infrastructures/pdf/PFI20MAI.pdf), voir pages 45 et 46

en s’intégrant naturellement au coeur du patrimoine de notre ville, en partie grâce à la réutilisation de l’emprise RFF existante vers Blain.


Le choix de rames tram-train "Citadis Dualis" courtes (à 3 modules et 32 m de long) et au gabarit tramway (largeur 2,40 m - poids total : 50 tonnes) améliorait encore l'intégration de ce mode de transport propre dans notre tissu urbain.

D'autre part, comme son cousin le tramway Citadis, le tram-train "Citadis Dualis" est capable de rouler en ville sur de longues distances sans ligne aériennes de contact (LAC). Grâce au système d'alimentation par le sol (APS) proposé en option par ALSTOM, l'impact visuel serait nettement moins important.

http://www.transport.alstom.com/home/elibrary/technical/environnement/31288.FR.php?languageId=FR&dir=/home/elibrary/technical/environnement/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alimentation_par_le_sol

Ce système APS en place à Bordeaux depuis 2003, doit prochainement équiper les tramways des villes de Reims, Orléans, et Angers.

Ce mode d'alimentation électrique par le sol pourrait parfaitement être retenu sur les parties du tracé centre ville les plus sensibles (bois classé , proximité riverains, .. )

Il est à noter que les 7 rames "Citadis Dualis" achetées par la SNCF pour la ligne tram-train "Nantes-Chateaubriant" (activée  en 2011) sont des modèles 4 modules de 42 m au gabarit 2,65 m de large et donc plus lourdes et encombrantes.


En réutilisant tout ou partie de  l’emprise RFF actuelle en zone urbaine, nous (les chapelains) préservons la biodiversité et la qualité unique des milieux naturels du Nord de la commune, qui sont des enjeux aussi importants que le changement climatique ou la lutte contre la pollution de l'air.

Ensemble, chapelains, associations, élus locaux, nous devons profiter de ce projet novateur de tram-train vers Treillières, Grandchamps des Fontaines et Vigneux pour améliorer la qualité de vie dans notre commune et les communes voisines.

 

Le seul secteur des transports consomme près de 50 millions de tonnes de pétrole chaque année en France, soit 98% des énergies des transports. La pollution de l'air est une catastrophe pour la santé publique, les gaz d'échappement des voitures, motos et camions tuent 2,4 fois plus que les accidents de la route.

 

Le tram-train vers Treillières et Vigneux, comme l'extension des pistes cyclables et des voies piétonnes sur notre commune contribuera à améliorer la santé et la qualité de la vie des chapelains en préservant la qualité de l’air et en réduisant les émissions polluantes. Nous devons changer nos comportements pour privilégier les  modes de transports alternatifs aux dépends de la  voiture individuelle, pour développer une stratégie de mobilité durable et responsable.


Les objectifs du Tram-Train vers Treillières-Vigneux  passant en "centre-ville" de la Chapelle sur Erdre :

- Eviter la paralysie totale en 2015-2020 des principaux axes routiers de notre commune

- Limiter les effets négatifs de la circulation automobile sur la qualité de l’air en ville

- Maîtriser le développement de la circulation en centre ville et en particulier l'accès aux stations chapelaines de la 1ere ligne de tram-train vers Nantes

- Offrir une solution économique  pour un transport public efficace aux chapelains et aux habitants de la communauté de commune d’Erdre et Gesvres

- Organiser une mobilité plus facile pour tous sur la commune et les communes voisines

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chapelain - dans Tracé centre ville
commenter cet article
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 13:02

Pourquoi le tram-train doit il être prévu dans le centre ville de la Chapelle sur Erdre ?

La future ligne de train-tram La Chapelle sur Erdre-NDDL en centre-ville avec 2 à 3 stations judicieusement réparties sur le parcours, de la rue de la Croix de Pierre en passant par la Coutancière à la future gare la Chapelle Centre (interconnectée avec la ligne train-tram Chateaubriant-Nantes) remplacerait avantageusement le trafic de BUS TAN n°86 en centre ville et limiterait naturellement le nombre de véhicules automobiles à circuler en transit dans la ville vers Nantes depuis Treillières et Grandchamp.

Ce trafic automobile en transit ou non,  toujours plus important vient de l'Ouest et du Nord Ouest de notre commune (Grandchamp, Treillières) et passe par la Chapelle sur Erdre en empruntant soit la rue de la Chauvais, puis la rue de la Brosse, soit  la rue de la Croix de Pierre pour arriver sur la rue Charles de Gaulle (en centre ville)  ou bien en empruntant la rue de la Chauvais puis la rue du Vivier, la rue de la Hillet et la rue de la Charlière pour récupérer la D69, dans la courbe après le pont sur l'Hocmard.

Le tram-train par le centre ville de la Chapelle sur Erdre offirait une alternative propre, rapide et économique à tous ces utilisateurs de voies routières inadaptées, et qui arriveront à saturation en 2015.
 
Pour les chapelains du centre-ville,  le train-tram en centre ville serait donc un bon moyen d'avoir à disposition un moyen de transport vers Nantes, propre (sans pollution par gaz d'échappement), rapide (indépendant du flux automobile), moins bruyant qu'un trafic dense de bus ou de voitures,  et à moindre coût pour les contribuables (ré-utilisation possible de l'emprise de l'ancienne voie ferrée vers Blain).

Les chapelains du centre ville pour préserver leur futur cadre de vie et bénéficier d'un moyen de transport moderne et écologique ont tout intérêt à promouvoir le tracé centre-ville. Un tracé Nord ne desservirait que l'extrème Nord de la commune (à la condition d'avoir au moins une station chapelaine, ce qui n'est pas prévu aujourd'hui !) et ne permettrait pas de "désengorger" le centre ville (bus et automobiles).

En centre-ville, mieux vaut un train-tram électrique, propre, silencieux (vitesse inférieure à 50 kmh), sécurisé plutôt que des bus et des automobiles de plus en plus nombreux (avec l'arrivée des nouveaux chapelains de la Source et des Perrières....), bruyants et polluants.

Tous les chapelains doivent rapidement s'interroger sur ce constat .


 

Les tracés urbains n°2 voire n°3 du train-tram, aménagés avec 3 stations chapelaines (ou plus ?), sont des alternatives au trafic en constante augmentation des bus TAN n°86 et des voitures en centre ville. Ces tracés centre-ville du train-tram contribuent au développement durable sur notre commune.

Partager cet article

Repost 0
Published by chapelain - dans Tracé centre ville
commenter cet article
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 22:06

Quelques informations "historiques" sur la ligne de chemin de fer La Chapelle sur Erdre - Blain, dont l'emprise existante constitue le tracé initialement prévu par les autorités pour le train-tram La Chapelle sur Erdre- Notre Dame des landes. Mais l'ACCV n'est pas de cet avis .

La ligne de chemin de fer La Chapelle sur Erdre - Blain est inaugurée le 19 août 1901. Elle chemine sur un parcours de 29 km. Elle va être exploitée par la Compagnie des chemins de Fer de l'Ouest (CFO) jusqu' en 1939 pour le trafic voyageurs, tandis que le fret s'arrête en 1952. Les rails sont démontés en 1954.

Comme pour la réactivation de la ligne Nantes-Chateaubriant pour le train-tram, l'utilisation de l'emprise d'une partie de cette ancienne voie ferrée La Chapelle sur Erdre - Blain permet d'intégrer le train-tram dans le tissus urbain, sans recourir à de nouvelles percées dans les dernières zones naturelles du Nord de la commune.

L'ancienne voie ferrée La Chapelle sur Erdre - Blain est restée longtemps à l'abandon, puis elle a été restaurée par la
municipalité de la Chapelle sur Erdre pour être aménagée en chemin piétonnier, récemment baptisée "coulée verte" par l'ACCV .

Cet espace piéton totalement aménagé par l'homme est aujourd'hui partiellement boisé mais cela n'en fait pas une zone naturelle protégée, encore moins une zone NATURA 2000 et l'importance environnementale de cette "coulée verte" n'est absolument pas comparable avec la zone protégée  du ruisseau du Rupt et l'étang du Tertre véritables joyaux naturels de la commune, qui seraient directement menacés par le tracé NORD.

Entre la "coulée verte" récemment mise en lumière par l'ACCV et la zone ruisseau du Rupt dans le périmètre NATURA 2000, les enjeux environnementaux ne sont pas de la même importance.

Partager cet article

Repost 0
Published by chapelain - dans Tracé centre ville
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de La Chapelle Ville Nature
  • Le blog de La Chapelle Ville Nature
  • : Mise en cause du tracé NORD du projet de tram train La Chapelle sur Erdre - Notre Dame des Landes, qui porte une atteinte environnementale majeure à un site situé en zone NATURA 2000(FR 5200624)- Marais de l'Erdre.
  • Contact

Tous contre le tracé Nord


Débat public à venir pour la ligne de tram-train vers Notre Dame des Landes, avec une ouverture possible à l'horizon 2020
Avec La Chapelle Ville Nature : WWF France, SOS Loire Vivante, Joseph van der Stegen (Commission européenne - DG Environnement Unité B.2 "Nature et Biodiversité"), Solidarités Ecologie, Les Verts et 900 pétitionnaires chapelains contre LE TRACE NORD !
 

Le Tracé Nord vu par satellite


Afficher Tracé Nord tram-train vers Treillières-Vigneux sur une carte plus grande

Le tracé Chapelle Ville Nature


Afficher Tracé proposé par la Chapelle Ville Nature sur une carte plus grande

Visites depuis le 01/01/2009