Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 13:44





En allant à la rencontre des chapelains, on se rend compte que la désinformation continue sur ce dossier de la seconde ligne de tram-train vers Treillières-Vigneux :

On entend dire que les 4 tracés auraient à peu près le même coût ,  alors que la réutilisation de l'emprise de l'ancienne voie ferrée vers Blain (actuelle propriété du Conseil Général 44 et donc domaine public) n'implique aucune expropriation et n'entraîne que de simples travaux de pose de rails et de lignes aériennes de contact...

Les autres tracés et en particulier le tracé Nord, avec les expropriations de terres agricoles et des propriétés privées présentes sur le parcours, ainsi que les lourds travaux de décaissement nécessaires à la réalisation de l'emprise, entraîneraient un surcoût de 10 à 15 millions d'euros, par rapport au tracé historique de l'ancienne ligne.

On entend dire que le tracé Nord n'empiètrait pas sur la Zone de Protection Spéciale (ZPS) de la vallée du Rupt (zone Natura 2000) et passerait par la ZAC des Perrières,   alors que le passage par la ZAC est désormais totalement exclu,  compte tenu de l'avancement des travaux d'aménagement (la viabilisation des parcelles en limite Nord de la ZAC est terminée) ...


On entend dire que le tracé Nord ne jouxte aucun établissement sensible,  alors que le tracé se trouve en limite des institutions du Chardon Bleu et du Chardon blanc, hébergeant des enfants et des adultes poly-handicapés.


On entend dire que les riverains de l'emprise de l'ancienne ligne (même ceux installés là depuis très longtemps) ne se doutaient pas que l'emprise puisse être un jour réactivée, alors que les anciens chapelains savent tous que les terrains vendus le long du parcours, il y a un peu moins de trente ans, ont été vendus nettement moins cher que le prix du marché, à cause de la présence de l'emprise de la voie ferrée. La possible réutilisation de la ligne a d'ailleurs bien été confirmée à la fin des  années 1980.


Décidément sur ce projet, on entend dire beaucoup trop de contre-vérités.

Il est plus que temps de parler vrai aux chapelains sur ce dossier


Non au tracé Nord

Oui au tracé "historique" en centre ville


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Un Chapelain de l'Ouest 25/02/2009 01:02

Cher Chapelain_du_Nord,
Je me jette dans l'arène de ce blog, qui depuis un mois a porté la contradiction sur l'analyse faite par l'ACCV.
J'ai suivi les commentaires postés dans ce blog dès que l'ACCV a fait part de l'existence d'opinions divergentes sur le projet de
tram-train-Notre Dame Des Landes. Dès le début, le ton général du blog ne m'a pas plu... autant lors des réunions de l'ACCV, le ton était au dialogue et à l'enquête, que sur celui-ci le ton était aux affirmations, aux accusations, vers l'ACCV, la presse, les "quelques interlocuteurs qui osaient émettre une opinion...
Les "tags", en vert, ce n'est pas un hasard, apparus sur les panneaux mis en place par l'ACCV, y compris celui affiché sur la maison dans le rond point Route de Sucé, ont donné le ton. L'apparition simultanée sur le blog de commentaires, dénonçant la non-légalité de ces panneaux, et demandant même aux Chapelains d'exiger le retrait par la municipalité, m'avait semblé un peu mesquin, sinon procédurier, mais peut-être pas complètement fortuit...
Le plus choquant est le peu d'estime, que vous portez aux riverains de cette future ligne en projet, au vu des nuisances qu'ils subiront:
- les riverains du tracé centre-ville
- les riverains du tracé Ouest
C'est un peu au nom de ces derniers, en tant que "Chapelain_de_l'Ouest", que je milite contre le tracé Ouest.
Eh oui, cher Chapelain_du_nord, il y aura aussi des riverains sur ce tracé Ouest... L'emprise réservée pour un contournement routier Ouest de La Chapelle est bien connue de ces riverains. Néanmoins, c'est bien la frontière Ouest de la ville, jusqu'à laquelle toutes les maisons se sont constuites. Personnellement cette limite se trouve à 9 m de ma maison. Ces dernières
années, au fil des évolutions du POS, puis PLU, ce projet de déviation routière Ouest s'était transformé, en liaison inter-quartier, moins nuisante, pour éviter de retomber dans les problèmes soulevés par la déviation Nord-Sud du RD39, et son trafic très perturbant.
Le passage du tram-train sur cette emprise engendrera des nuisances spécifiques, si près des habitations:
-vibrations,
-bruit de roulement
-plage de passage 6h-23h
-peut-être du fret?
-implantation des parkings et stations
Tout celà a été évoqué pour les riverains du tracé centre-ville: c'est le même problème, ce tracé Ouest est aussi perturbant que le tracé Centre.
Le plus éloigné des habitations semble bien être le tracé Nord, qui moyennant quelques adaptations:
- éviter autant que possible la zone Natura 2000
- réduire la vitesse bien en-deçà des 100km/h
pourrait devenir le bon choix.
(Il n'y a aucun intérêt à faire rouler le tram-train à 100km/h... Pour rejoindre plus vite NDDL? Est-ce vraiment l'intérêt commun des Chapelains de valider et de rendre attractif ce lien Nantes-NDDL, en passant par La Chapelle?)

Et justement, un autre point qui me dérange est que vous ne sembliez pas être opposé à la seule raison initiale d'être de ce tram-train, le projet de création de l'aéroport de NDDL, (comme une autre personne vous l'a déjà fait remarquer sur ce blog).
En conclusion, sur un ton humoristique, le commentaire du modérateur, de l'un des nombreux blogs et sites web sur lesquels vous avez déposé vos analyses mi-décembre :

"De administrateur/Webmaster/Eco-Citoyen.org"
"Excuses moi, je vais faire l'avocat du diable ...
Mais on reproche souvent aux "écolos" d'être toujours CONTRE les projets quels qu'ils soient ... ne serait-il pas plus porteur de parler d'un tracé différent plutôt que de s'opposer catégoriquement au tracé ?
De plus, on va te répondre que c'est aussi un projet de développement durable car il évitera de prendre des voitures etc ...

non ? "

Cordialement
Un "Chapelain_de_l'Ouest"

chapelain 25/02/2009 09:43



Bonjour

Votre message montre à l'évidence que vous ne possédez pas tous les éléments sur ce dossier, mais cela peut se comprendre puisque l'information avait bien du mal à circuler, il y a encore
quelques semaines.

Lorsque vous affirmez que le tracé Nord est le plus éloigné des habitations, vous oubliez un peu  vite tous les logements de la rue du Colombier (Lande de Nay , Port aux Cerises), de
l'avenue du Manoir (Gandonnière) et tous ceux de la ZAC des Perrières (maisons individuelles et logements collectifs) qui sont en train de sortir de terre! Je vous invite à aller
vous promener le long du chemin de la Hergrenière aux Perrières, et vous constaterez que des dizaines de parcelles viabilisées (et donc des centaines de futurs chapelains) se
trouvent le long du tracé Nord.

Votre argument consistant à faire croire que le tracé Nord épargnerait les riverains ne tient pas une seule seconde une fois ces nouveaux logements construits, sachant que la double
voie devra s'écarter au minimum de la limite Nord de la ZAC pour cause de ZPS du Rupt.

Vous relayez à votre tour de fausses informations comme l'existence possible de fret sur la ligne ce qui a été formellement démenti à plusieurs reprises par la Région des Pays de Loire et le
syndicat mixte en 2007.

Comme certains autres chapelains (qui ne représentent pas la majorité des chapelains) , vous ne voulez pas admettre qu'un tram-train doit desservir d'abord le centre- ville et ré-utiliser si
possible, les emprises existantes pour limiter l'impact sur l'Environnement et sur les finances publiques. C'est votre droit le plus strict, mais permettez moi de penser le contraire.

A ce sujet, sachez que de très nombreux chapelains (de plus en plus nombreux)  partagent la même opinion que moi et rejoignent LA CHAPELLE VILLE NATURE pour le faire savoir.

Cordialement



 



dans la lune 21/02/2009 08:25

l'accv donne un surcout de 4.29 millions d'euros pour le trace nord vous donnez 10 a 15 millions d'euros

qui a raison ?

chapelain 21/02/2009 09:31



Bonjour

L'ACCV cite un chiffre qui apparaît dans la pré-étude réalisée par la société TTK et XM Consult, mais elle oublie d'annoncer ce qui est insrit sous ce chiffre :

Non prise en compte des impacts sur les activités humaines et agricoles !
Or de tous les tracés, seul le tracé Nord (exclusivement sur le domaine privé) implique l'expropriation de plusieurs propriétés privées (Coutancière, Quatre vents,...) et la
perte d'exploitation de plusieurs dizaines d'hectares de terres agricoles péri-urbaines.

D'autre part, le tracé Nord prévu dans la pré-étude n'est pas un tracé réalisable. Celui qui a été chiffré, passe dans la ZAC des Perrières, ce qui ne sera pas
possible, il devra passer plus au Nord (en ZPS) avec des contraintes naturelles (dénivellé et zones humides) plus importantes.

C'est donc bien entre 10 et 15 millions de surcoût qui sont à prévoir pour ce tracé !

Quel chapelain raisonnable va accepter un tel tracé Nord, alors qu'un tracé "historique" existe sans surcoût ?



Présentation

  • : Le blog de La Chapelle Ville Nature
  • Le blog de La Chapelle Ville Nature
  • : Mise en cause du tracé NORD du projet de tram train La Chapelle sur Erdre - Notre Dame des Landes, qui porte une atteinte environnementale majeure à un site situé en zone NATURA 2000(FR 5200624)- Marais de l'Erdre.
  • Contact

Tous contre le tracé Nord


Débat public à venir pour la ligne de tram-train vers Notre Dame des Landes, avec une ouverture possible à l'horizon 2020
Avec La Chapelle Ville Nature : WWF France, SOS Loire Vivante, Joseph van der Stegen (Commission européenne - DG Environnement Unité B.2 "Nature et Biodiversité"), Solidarités Ecologie, Les Verts et 900 pétitionnaires chapelains contre LE TRACE NORD !
 

Le Tracé Nord vu par satellite


Afficher Tracé Nord tram-train vers Treillières-Vigneux sur une carte plus grande

Le tracé Chapelle Ville Nature


Afficher Tracé proposé par la Chapelle Ville Nature sur une carte plus grande

Visites depuis le 01/01/2009