Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 17:51

Un document présentant des tableaux comparatifs falsifiés des 4 tracés a été mis en ligne récemment par une association de riverains de l'emprise CG44  vers Blain

Ces tableaux sont orientés et inexacts. Le  vrai tableau comparatif fourni à la fin de  la pré-ètude du syndicat mixte d'études de l'aéroport de Notre Dame des Landes ne fait ressortir aucun tracé à promouvoir et ne privilégie aucun des 4 tracés.

La diffusion de ces tableaux "frelatés" constitue de la désinformation pure et simple.

Ces tableaux comparatifs interprêtés sont "truffés" de fausses informations concernant le tracé Nord et ne reflètent absolument pas la réalité des coûts, des impacts, des apports ou des contraintes de chaque tracé.


http://acdpcv-asso.net/includes/Archive/ACCVEtPrel20081208xls.pdf


Petit aperçu des fausses informations  colportées sur le tracé Nord (et qui, bien entendu, orientent les résulats de chaque tableau)


- page 1 : Desserte du Territoire positionement des stations

Colonne tracé Nord :

Nombre de stations ajouté par la ligne : 1           
=> faux          
aucune (0) nouvelle station prévue 

Couverture de l'agglomération  : Moyenne (3+1)  
=> faux           Faible (3)

- page 2 : Données Techniques et financières
 
Colonne emprise ancienne voie :

Surcoût : L'absence  de surcoût n' apparaît pas en vert ?  tous les autres tracés coûteraient à la louche et à minima entre 5 et 10 Millions d'Euros de plus et le seul tracé qui coûte le moins cher (celui de l'emprise CG44) n'est pas noté comme un avantage pour le contribuable . De qui se moque t'on ?

Colonne Tracé Nord:

Surcoût : 4,2 Millions d'Euros : ce n'est même pas le coût total des expropriations des terres agricoles et des propriétés privées présentes sur le parcours ! Avec les travaux très importants (décaissement, déviation RD69,...) et le coût des expropriations, ce sont des dizaines de millions d'euros de surcoût à prévoir par rapport à la réutilisation de l'emprise CG44 existante.

- page 3 : Impact sur le bâti foncier

Colonne tracé Nord

Maisons et immeubles à moins de 50 m du projet : 7+1 maisons et 0 immeuble
=> faux      10 maisons dans la zone Lande de Nay - Gandonnière +  plus de 100 maisons dans la ZAC Perrières et une dizaine d'immeubles en 2015 + 2 propriétés aux 4 vents traversées par la ligne + une dizaine de propriétés au Nord de la Coutancière . Sans compter qu'à 100 km/h sur ce tracé,  le tram-train produirait à 200m des nuisances sonores, comparables à celles produites à 25km/h et à 7,5 m en centre  ville.

Etablissements importants à proximité : néant                     
=> faux      Foyer du Chardon bleu et du Chardon blanc de la Coutancière (enfants et jeunes adultes handicapés)

Terres agricoles pour emprise 15 m : faible (36000 m2)
=> faux      L'impact au contraire est très important car le tracé Nord traverse de nombreux  terrains agricoles qui deviendraient incultivables (la moissonneuse ne peut pas traverser les voies du tram !). Plus de 2kms en pleine campagne avec condamnation d'une moyenne de 100 à 150 mètres de large de terres agricoles devenant inutilisables !

- page 4 : Impact sur la circulation

Colonne tracé Nord

Incidence sur la circulation automobile : aucune incidence
=> faux      le noeud ferroviaire de la future gare La Chapelle Aulnay avec parkings de part et d'autre de la RD69 , la proximité de l'accès ZAC Perrières, et le passage de la RD69 le long des 2 lignes poserait de très gros problèmes de cirulation sur cet axe  routier trés emprunté .

- page 5 : Impact sur l'environnement

Colonne tracé Nord

Traversée de zone protégée : 1 traversée de zone NN sur 10 m, aucune traversée de ZPS, ni ZNIEFF

=>
faux      le tracé ne pourra pas empièter sur la ZAC des Perrières, il traverserait donc la zone Espace Naturel Sensible (selon PLU) sur près d'un kilomètre, en limite de la zone Natura 2000 de la vallée du Rupt, en arasant au passage, le vallon des Saules !

voir la carte issue du PLU (zone hachurée : zone ENS Espace Naturel Sensible ):




Traversée de bois classés ( à conserver au PLU) : 1 traversée sur 350 à 400 m (entre Coutancière et étang du Tertre)
=>
faux , le terme "traversée" ne correspond pas aux conséquences du passage de cette double ligne, avec décaissement  sur toute la zone : les bois classés entre la Coutancière et l'étang du Tertre seraient totalement détruits, y compris le Nord du  vallon des saules,  qui serait  lui en partie arasé.


Liaisons piétonnes (selon PLU) : pas d'impact

=>
faux ,   le chemin piéton de la Hergrenière, bordé d'arbres  et  qui va des Perrières  (ferme du Plessis) à Mouline en passant au dessus du Rupt, serait coupé par la double ligne de tram-train !

Le chemin piéton menant des 4 vents à la Coutancière  serait coupé par la double ligne de tram-train !



- page 6 : Sécurité des usagers

Colonne tracé Nord

Circulation piétons, cycliste, cavaliers : inchangé

=> faux ,  le chemin piéton de la Hergrenière et le chemin piéton menant du hameau des 4 vents à la Coutancière, fréquentés par promeneurs, cyclistes (VTT) et cavaliers avec leurs montures seraient totalement dénaturés et ne seraient plus du tout  fréquentés par ces usagers, amateurs de Nature .


Sécurité des enfants : aucun interférence avec les circulations piétonens et cyclistes

=>
faux ,  de nombreux enfants des Perrières (des dizaines voire des centaines d'enfants)  et de la Source empruntent régulièrement le chemin de la Hergrenière pour aller à l'étang du Tertre. De la même façon , les jeunes enfants handicapés du foyer du chardon bleu se promènent souvent, aux beaux jours, sur le chemin piéton menant de la Coutancière au  hameau des 4 vents puis à Mouline .


Pour conclure :

La lecture de ce document  laisse un goût amer : à la lecture de ces tableaux comparatifs "frelatés" on constate que certains chapelains sont prêts pour des raisons corporatistes,  à dissimuler la vérité, à annoncer de fausses informations et à "maquiller" des documents  (pré-étude) pour tenter de faire croire que le tracé Nord pourrait être la meilleure solution. 

Ces méthodes ne sont pas très glorieuses et doivent nous inciter à informer plus encore les chapelains des conséquences désastreuses du tracé Nord sur leur commune (qui se revendique ville verte)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JPS 01/02/2009 23:50

Mesdames, Messieurs
un peu d'objectivité ne nuira pas à ce dossier, s'il vous plait
le tram train doit relier NDDL à Nantes en 35 minutes par Vigneux puis treillères en se raccordant à la ligne Chateaubriant-Nantes à La Chapelle
l'aéroport c'est pour 2015 et si c'est plus tard cela ne change rien à notre dossier
le tram train sera en service en meme temps
et meme s'il n'y a pas d'aéroport, le besoin en transport des communes du nord vers Nantes (ou le contraire)se fait pressant du fait du développement des communes du nord
il convient, devant un tel sujet d'analyser calmement et objectivement la situation en terme
-d'environnement
-de developpement durable
-d'impact économique
-et de service aux Chapelains
CONCERNANT LE TRACE NORD
c'est de loin le plus impacté en terme d'environnement car c'est le seul tracé qui soit encore intact et sauvage avec une zone Natura 2000, des bois Classés et une agriculture omniprésente
avec une vitesse de tram à 100 km/heure, les nuisances seront les memes à 200-300 mètres qu'en ville à 7.50 mètres
c'est donc une bande de nuisance de 600 mètres de larges qui va impacter les Chapelains du Roty, de l'Aulnay, du port aux cerises, de la Gandonnière, de Mouline, de la Coutanciére, de la Croix de pierre, des 4 vents, des Perrières et de la Chapelle centre
soit plus de 1/3 des Chapelains
le cout du tracé nord est de loin le plus important car en plus du cout des travaux, il faut ajouter le cout des expropriations, des dédommagement aux agriculteurs et le cout du remembrement induit
contourner La Chapelle par le nord n'apporte aucun service aux Chapelains car aucuns arret sur ce tracé
les Chapelains attendent des moyens de transport propres à proximité de leur domicile
avec le nord c'est loin d'etre ça
La Chapelle se soulève contre le tracé nord.
l'environnement, le développement durable, l'impact économique et le service développé du tansport motive les Chapelains du nord au sud
pensez y
cordialement

chapelain 05/02/2009 21:13



Bien dit

J'ajouterais :

En ces périodes de "vaches maigres" (net recul des investissements sur Nantes Metropole en 2009), il n'est  vraiment pas opportun de dépenser des dizaines de millions d'euros
supplémentaires pour un tracé Nord sans nouvelle station et contournant la ville, alors qu'un tracé urbain avec une emprise prête à l'emploi est disponible...

L'intérêt général doit conduire à retenir les tracés urbains, nettement moins coûteux, offrant une meilleure desserte (nouvelles stations), facteurs de développement économique raisonné, avec un
impact limité sur l'Environnement.

Avec le Tram-train en centre ville , La Chapelle restera une ville verte et attractive

Avec le Tram-train au Nord, La Chapelle deviendrait  une ville de banlieue sans âme, à la recherche de sa "trame verte et bleue" au Nord, défigurée par la seconde ligne de
tram-train.






Présentation

  • : Le blog de La Chapelle Ville Nature
  • Le blog de La Chapelle Ville Nature
  • : Mise en cause du tracé NORD du projet de tram train La Chapelle sur Erdre - Notre Dame des Landes, qui porte une atteinte environnementale majeure à un site situé en zone NATURA 2000(FR 5200624)- Marais de l'Erdre.
  • Contact

Tous contre le tracé Nord


Débat public à venir pour la ligne de tram-train vers Notre Dame des Landes, avec une ouverture possible à l'horizon 2020
Avec La Chapelle Ville Nature : WWF France, SOS Loire Vivante, Joseph van der Stegen (Commission européenne - DG Environnement Unité B.2 "Nature et Biodiversité"), Solidarités Ecologie, Les Verts et 900 pétitionnaires chapelains contre LE TRACE NORD !
 

Le Tracé Nord vu par satellite


Afficher Tracé Nord tram-train vers Treillières-Vigneux sur une carte plus grande

Le tracé Chapelle Ville Nature


Afficher Tracé proposé par la Chapelle Ville Nature sur une carte plus grande

Visites depuis le 01/01/2009